Histoire Adhésion / Soutien Espace Pro

Histoire

ImageL'Ogresse est avant tout une idée germée dans l'esprit de Mutata, du temps où il jouait dans son propre théâtre de marionnettes perché dans les montagnes de Kabylie. Une fois arrivé à Paris, plusieurs personnes se sont regroupées autour de lui pour faire prendre forme à un nouveau lieu associatif orienté vers l'oralité, la musique, et la marionnette.

Depuis 2000, l'Ogresse permet aux musiciens, conteurs, marionnettistes, comédiens, cinéastes, auteurs, clowns etc... de pouvoir proposer leurs spectacles dans la convivialité et la bonne humeur.

L'équipe de l'Ogresse tient à remercier toutes les personnes qui sont venus jusqu'à aujourd'hui boire et manger, car c'est grâce à elles que nous pouvons vous accueillir aujourd'hui.

Vous serez remerciés à votre tour.

  • 1995 : Arrivée de Mutata en France et accueil par le théâtre du soleil. 10 jours après, ouverture du théâtre-squat du DAL rue du Dragon.
  • 1997: Essai d'ouverture d'un théâtre à l'ancienne école construction navale de Fécamp - 1999: Travail sur Tambours sur la digue d'Ariane Mnouchkine. Chef décorateur au théâtre de Châtillon.
  • 2000 : ouverture de l'Ogresse. Premiers contes et spectacles de marionnettes de Mutata, accueil de compagnies jeune public. Lieu ouvert 7 jours sur 7.
  • 2002/2004: premier festival de marionnettes « Le Festin de l'Ogresse », premier festival de Jazz, accueil de groupes en résidence
  • 2006/2007 : premiers salariés. nouvelles productions : théâtre d'objets et marionnettes « Karoutou » et adaptation de « Haute surveillance » de Jean Genet en marionnette et vidéo: 50 représentations. 3 festivals: JazzOgre, Accordéon à Cordes, Texte Oh Bord'elle.
  • 2008 : Risque de fermeture: plainte pour le bruit et l'odeur et hospitalisation de Mutata. Plus de 30 soirées de soutien.
  • 2009/2010 : première subvention de la mairie de Paris. Festival des dix ans: 60 spectacles en 1 mois. 400 représentations annuelles en moyenne. Premiers ateliers théâtre pour enfants.
  • 2011/2012 : 2 salariées en plus, nouvelle hospitalisation de Mutata. Nouveaux spectacles de l'Ogresse : « Mario polar » thriller marionnetique et les soirées « Histoires aux enchères » et « Vide ton sac » contes participatif et improvisés. 5 jours d'ouvertures par semaine.

  • Télécharger Le Dossier de Presse

« Un petit bouclard digne des mille et une nuits » Télérama sortir - 2003

« Un lieu populaire et décalé, ou musique, univers oniriques et arts du spectacle, se mêlent et vous appellent » Réplik

« Quand on rentrera chez nous, on ne pensera qu'à une seule chose, celle de retourner dans les entrailles monstrueuses d'une créature fascinante qui sinon en voie d'extinction est quelque peu unique en son genre » Réplik - 2012

« Dans les contes elle voudrait bien manger les petits enfants, mais heureusement ils sont toujours sauvés à temps. C'est en souvenir de son enfance bercée par ses histoires que Mutata a donné ce nom au Théâtre de Marionnettes ouvert il y a plus de 10 ans » L'ami du 20ème - 2011

Adhésion/Soutien

Vous souhaitez soutenir l'Ogresse, vous trouverez ci dessous deux formulaires pour adhérer à l'association, ou encore pour acheter un t-shirt.

Espace Pro

Vous désirez venir jouer, exposer vos œuvres, organiser un événement, privatiser le lieu pour un mariage, un anniversaire... toutes les informations sont là! N'hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements..